En avril 2016,  je suis allée aux Archives Départementales à Paris.

IMG_6674 IMG_6659

Pour diverses recherches mais aussi pour voir la fiche matricule de Fernand Cahen. (mon arrière grand-père)

Photos Famille CAHEN-6

La fiche matricule commence à être remplie lors des 20 ans du "futur soldat" et jusqu'à 20 ans plus tard... d'où la richesse des renseignements que l'on peut en tirer


 La loi Jourdan du 15 septembre 1798 instaure la conscription à la place de la levée en masse. Ce système de recrutement militaire va durer pendant près de deux siècles.
Les autorités municipales sont chargées de former les tableaux de conscription sous le contrôle des administrations départementales et militaires. Chaque commune établit un tableau de recensement. Y sont inscrits les jeunes Français ayant leur domicile légal dans la commune et âgés de 20 ans. Les individus ayant subi certaines condamnations en sont exclus.
La notion de domicile légal est importante : c'est bien la commune de résidence d'un individu à l'âge de 20 ans qui compte, et non la commune de naissance, contrairement à ce qui est parfois dit ou écrit
.


Fernand est né en juillet 1868 donc est de la CLASSE 1888

Il y a été recensé dans le 6ème bureau parisien, son matricule est le 3815 (ceci je l'avais trouvé de chez moi, grâce  à la partie numérisée des AD de Paris )

Voici le registre que l'on m'a confié sur place

IMG_6626

Qu'y ai-je appris ?

Sa taille, sa description physique et son degré d'instruction

IMG_6637

POUR RAPPEL :

  • Degré 0 : ne sait ni lire ni écrire
  • Degré 1 : sait lire seulement
  • Degré 2 : sait lire et écrire
  • Degré 3 : possède une instruction primaire plus développée, c'est le degré porté sur la fiche de Fernand

IMG_0258

Ses 10 adresses successives pendant 15 ans de 1891 à 1916.

IMG_6632

Je les connaissais  (par les actes de naissance de ses 9 enfants) sauf celle "rue Palikao" dans le 20ème ( en avril 1896)

Marius, son fils aîné,  était déjà né. Mais au 143 rue de Saint Maur. Et Germaine ensuite naîtra rue Desnoyez.

Ceci dit, je vais vérifier chaque adresse car des erreurs sont possibles ( par exemple son arrondissement de naissance est noté 9ème, alors qu'il est né dans le 3ème !!!)

Fiche Fernand 1

Ici on apprend aussi son métier à 20 ans; peintre en bâtiment.... Alors qu'ensuite il ne sera que dans le commerce !

il n'est pas noté non plus que sa mère est DCD depuis 17 ans....

Plus loin il est noté qu'il est l'aîné de 7 enfants et il bénéficiera de l'article 22 de la loi de juillet 1889

"L'article 22 de la loi du 15 juillet 1889 prévoit qu'en temps de paix, après un an de présence sous les drapeaux, peuvent être envoyés en congé dans leurs foyers, sur leur demande, jusqu'à la date de leur passage dans la réserve, les jeunes gens que remplissent effectivement les devoirs de soutiens indispensables de famille."

Et qu'ensuite il est le père de 8 enfants vivants

IMG_6631

Il est passé dans "LA RESERVE" en novembre 1892

Et dans " LA TERRITORIALE" en novembre 1902, 10 ans plus tard

Régiment d'infanterie stationné à Rouen, puis à Troyes.


 Il me restait à résoudre cette phrase...

père de 8

 Le 11 février 1915, une circulaire prend le N° N 1999 1/11. Le 15 février, Millerand, alors ministre de la guerre, adresse cette circulaire aux chefs de corps. Elle concerne de près Fernand:
"Suite à des propositions d'origine parlementaire, les pères d'au moins six enfants seront rattachés à la classe 1887 et en suivront le sort, tant au point de vue de l'appel sous les drapeaux que de l'envoi sur le front. La date de retour à leur dépôt des pères de six enfants sera indiquée incessamment."

D'où son n° de classe 1888 rayé en en-tête, et remplacé par 1887

IMG_6637


Mais il mourra de maladie à Paris à 49 ans, en 1917... à la Salepétrière

Emilie Leroy, son épouse est veuve à 44 ans  avec 8 enfants vivants....


 Rappel :

27 juillet 1872 : loi Cissey rend obligatoire le service militaire pour tous les hommes.

Durée fixée 5 ans d’armée d’active, puis 4 ans en réserve et 11 ans en territoriale.